Accueil Date de création : 24/11/09 Dernière mise à jour : 31/01/15 14:11 / 119 articles publiés

Le chiendent  (A la loupe) posté le mercredi 21 janvier 2015 12:33

Blog de lagraineindocile :La Graine Indocile, Le chiendent

   Le chiendent (Elymus sp.) est une herbacée vivace et très commune sous nos climats. Ses rhizomes très longs et ramifiés lui permettent de se propager rapidement. Tout comme de nombreuses plantes dites « fourragères », les plantes de la famille des Poacéés (ou Graminées) dont le chiendent fait partie ont co-évolué avec les animaux brouteurs pour survivre à leurs attaques : plus on coupe le chiendent, plus il se multiplie.


   Il peut ainsi devenir extrêmement dense et concurrencer très fortement les autres plantes, même les jeunes arbres. La seule façon de le faire reculer (sans produits chimiques) est d'extraire ses rhizomes de la terre... et dans un sol argileux compacté, ce n'est pas une mince affaire !

 

 

Blog de lagraineindocile : La Graine Indocile, Une vie de chien(dent)..

 

 

   Ceci dit...

 

   Sur le jardin du Grand Jas, les nombreux arbres fruitiers plantés ou semés sont encore trop jeunes pour protéger le sol du soleil et de la pluie. En attendant, le chiendent est là pour faire tracer ses rhizomes un peu partout, et fournir un couvre-sol dense. A l'ombre des arbres, il disparaîtra de lui-même. Le chiendent abrite bien entendu quantité d'insectes divers, et les chenilles de plusieurs papillons sont très friands de ses feuilles. Par ailleurs, le jardin étant inondable, les rhizomes du chiendent aèrent le sol et le tiennent en place pour ne pas qu'il soit lessivé dans la rivière.

   Au printemps, lorsque nous débarrassons une future zone de culture de son chiendent (à la grelinette et à la main), il nous sert de paillage une fois séché. Tondu dans les chemins, il nous fournit de la matière organique azotée pour la confection de buttes en lasagnes ou de compost à chaud. Dans les espaces de détente ou de jeux, il est agréable sous les pieds... Et même dans les cultures, nous avons remarqué qu'il cohabitait parfaitement avec certaines plantations : les fraisiers poussent et se multiplient sans problème au milieu du chiendent !



Blog de lagraineindocile : La Graine Indocile, Une vie de chien(dent)..



   Une autre de ses atouts est qu'il consomme les excès de nitrate et de potasse, ces engrais chimiques légués par les propriétaires précédents ou bien charriés par la rivière. C'est donc une plante riche en potassium, mais aussi en fer, en protéines, en silice, en glucides, en fructose, etc. Et elle est comestible ! Les extrémités de ces rhizomes sont juteux et un peu sucrés lorsqu'ils sont jeunes ; c'est sympa à croquer pendant qu'on désherbe !

   Nous n'avons pas encore tenté l'expérience mais, apparemment depuis la préhistoire, les rhizomes de chiendent ont été séchés et moulus pour produire une farine et confectionner des galettes, voire du pain. Et de tout temps, ses grains aussi ont été consommées, en Europe, en Asie et en Amérique du Nord.



Blog de lagraineindocile : La Graine Indocile, Une vie de chien(dent)..



   En infusion ou en décoction, les rhizomes sont apéritifs, dépuratifs (toxines, arthrose...), émollients (cellulite...), diurétiques, cholagogues, fébrifuges, anti-inflammatoires (prostate, voies digestives...), vermifuges, efficaces contre les problèmes urinaires et les coliques néphrétiques. Les sels de potassium qu'ils contiennent dissolvent les calculs biliaires et rénaux. L'infusion est aussi utilisée en usage externe contre l'eczéma... Et nous ignorons sans doute encore beaucoup de choses à son sujet..

   Plutôt pas mal, pour une plante que tout le monde déteste !



En lien avec cet article :
Des mauvaises herbes ?


lien permanent

Le programme de La Graine  (L'association) posté le jeudi 22 janvier 2015 14:37

Blog de lagraineindocile :La Graine Indocile, Le programme de La Graine



Voici le programme de La Graine Indocile pour 2015 !
Vous trouverez plus d'infos sur le contenu de nos formations en fin d'article.



   Pensez aussi à la permanence que nous tenons chaque dimanche
: le jardin du Grand Jas est ouvert au public (horaires disponibles dans le menu, juste à droite), le moment idéal pour nous rencontrer, avoir une visite guidée du jardin et, si vous le souhaitez, participer aux plantations ou aux chantiers en cours.


   Il est probable que ce programme se complète et se modifie au cours de l'année. N'hésitez pas à nous contacter pour recevoir nos newsletters et ainsi être informés de nos événements régulièrement.



       

sam.
21 mars

Formation
"Culture sur buttes"

20€
(9h-16h)
Jardin du
Grand Jas
sam.
04 avril

Formation
"Forêt comestible"

20€
(9h-16h)
Jardin du
Grand Jas
sam.
25 avril

Formation
"Culture sur buttes"

20€
(9h-16h)
Jardin du
Grand Jas
sam.
16 mai

Formation
"Permaculture et jardin naturel"

20€
(9h-16h)
Jardin du
Grand Jas

du 23 mai
au 05 juin

Cours Certifié de Permaculture
(CCP)

500€
(14 jrs)
Bras
sam.
27 juin

Formation
"Compost et purins"

20€
(9h-16h)
Jardin du
Grand Jas
sam.
11 et dim.
12 juill.

Week-end
"Permaculture"

tarif bientôt disponible
(2 jrs)
Jardin du
Grand Jas
sam.
25 juill.

Formation
"Permaculture et jardin naturel"

20€
(9h-16h)
Jardin du
Grand Jas

sam.
08 et dim.
09 août

Week-end
"Permaculture"

tarif bientôt disponible
(2 jrs)
Jardin du
Grand Jas
sam.
29 août

Formation
"Semences"

20€
(9h-16h)
Jardin du
Grand Jas

sam.
12 sept.

Formation
"Culture sur buttes"

20€
(9h-16h)
Jardin du
Grand Jas
sam.
24 oct.

Formation
"Forêt comestible"

20€
(9h-16h)
Jardin du
Grand Jas
sam.
21 nov.

Formation
"Forêt comestible"

20€
(9h-16h)
Jardin du
Grand Jas


 


Blog de lagraineindocile : La Graine Indocile, Le programme de La Graine

Pour tout renseignement ou inscription,

         contactez-nous !







   En quelques mots, voici en quoi consistent les différentes formations que nous proposons :


   Cours Certifié de Permaculture (14 jours)
   Organisé en partenariat avec Terre Paille & Compagnie et certifié par l'Université Populaire de Permaculture, ce stage aborde la conception et la création d'éco-lieux selon les principes de la permaculture.
Modèles naturels, création d'écosystèmes productifs, écoconstruction, autonomie, organisation collective... La formation se compose de cours théoriques, d'ateliers pratiques et d'applications concrètes. Hébergement en mode camping et pension complète (bio-végétarien).

   Formation "Culture sur buttes" (1 journée)
   Matinée théorique : intérêts de la culture sur butte et différentes méthodes de création (lasagnes, hugelkultur...). Notions de vie du sol et de jardinage naturel.
   Repas partagé (auberge espagnole).
   Après-midi pratique : création et plantation d'une butte.


   Formation "Forêt comestible" (1 journée)
   Matinée théorique : modèle forestier naturel. Présentation et utilités d'une forêt comestible. Méthodes et techniques de plantations multi-étagées et d'entretien. Notions de vie du sol, de compagnonnage et de multiplication végétale.

   Repas partagé (auberge espagnole).
   Après-midi pratique : Plantation concertée d'une portion de forêt fruitière.

   Formation "Permaculture et jardinage naturel" (1 journée)
   Matinée théorique : introduction à la permaculture (éthiques et stratégies). Applications au jardin.

   Repas partagé (auberge espagnole).
   Après-midi : techniques de jardinage naturel et activités pratiques.

   Formation "Compost et purins" (1 journée)
   Matinée compost : intérêts, différentes méthodes et matériaux. Notions de vie du sol et d'équilibre carbone/azote. Activité pratique: mise en route d'un compost rapide.

   Repas partagé (auberge espagnole).
   Après-midi "soigner les plantes par les plantes": Intérêt des traitements naturels. Notions de compagnonnage et de biodiversité. Propriétés et utilisation des plantes les plus répandues. Activité pratique: fabrication d'un purin d'herbes.

   Formation "Semences" (1 journée)
   Matinée théorique : intérêts de la reproduction de semences. Modes de pollinisation, croisements et améliorations. Techniques de récolte et de conservation.
   Repas partagé (auberge espagnole).
   Après-midi pratique : récolte de semences.

   Week-end "Permaculture" (2 jours)
   Introduction à la permaculture et activités pratiques au jardin.
   Le programme de chaque week-end est évolutif en fonction des participants, de la saison et des besoins du jardin. Nous proposons 9 places comprenant les repas du midi, et 6 places comprenant les repas du midi + repas du samedi soir, petit-déjeuner du dimanche et hébergement sur place (prévoir une tente).



Ces contenus sont donnés à titre indicatif
et pourront être ajustés en cours de route...



lien permanent

Petites nouvelles de fin d'année...  (L'association) posté le mardi 16 décembre 2014 16:14

 

   La saison des fêtes arrive à grands pas ! C'est pourquoi toute l'équipe de La Graine Indocile vous souhaite un bel hiver et de joyeuses fêtes de fin d'année. Voici, au passage, quelques infos de dernière ligne droite :




Blog de lagraineindocile : La Graine Indocile, Petite nouvelles de fin d'année...    FERMETURE ANNUELLE

   Les permanences au jardin du Grand Jas seront suspendues du 21 décembre 2014 au 11 janvier 2015 inclus. Les portes rouvriront chaque dimanche, de 13h30 à 16h30, à partir du 18 janvier 2015.

 




Blog de lagraineindocile : La Graine Indocile, Petite nouvelles de fin d'année...    FORMATION FORÊT COMESTIBLE
   DIMANCHE 11 JANVIER 2015


   Venez découvrir l'intérêt de créer des jardins-forêts et apprenez à les mettre en œuvre !

    La journée se déroulera de 9h à 16h. La partie théorique sera donnée le matin à la Salle des Fêtes de Bras, puis la plantation se fera l'après-midi au jardin du Grand Jas.

    Prévoyez un repas à partager pour le midi, une tenue adaptée, votre curiosité et votre bonne humeur !

    Tarif : 20€ la journée.

    Pensez à réserver (places limitées) par mail (ou par téléphone au 06 29 67 54 51).

 

 

 

Blog de lagraineindocile : La Graine Indocile, Petite nouvelles de fin d'année...   UNE VISITE DU GRAND JAS

   Voilà plus d'un an maintenant que le jardin du Grand Jas est devenu notre lieu associatif, espace de rencontres, de formations et jardin partagé, tout en conservant les objectifs premiers du terrain : cultures annuelles et vivaces améliorant la vie du sol, expérimentations et conservatoire de semences.

   En attendant sa réouverture, voici une petite vidéo pour visiter le jardin de chez vous !

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Blog de lagraineindocile : La Graine Indocile, Petite nouvelles de fin d'année...  ALERTES MAILS

   Petit message à l'attention des personnes abonnées aux "alertes mails" de ce blog :
   Ces derniers jours, vous avez peut-être reçu des alertes intempestives concernant des articles publiés il y a plusieurs mois.

   Ceci est indépendant de notre volonté et nous espérons que le service technique saura corriger le problème assez rapidement. En attendant, veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée...

 

 



A bientôt, joyeux Noël et bonne année !


lien permanent

La Graine change de signature !  (L'association) posté le dimanche 14 décembre 2014 10:13

Blog de lagraineindocile :La Graine Indocile, La Graine change de signature !

   Vous aviez peut-être remarqué que, depuis quelques années, nous avions pour slogan : "La Graine Indocile, pour une agriculture écologique, locale et autonome.."
   Cela retranscrivait relativement bien les activités de nos débuts, centrées autour du jardinage, comme la création d'un conservatoire de semences, les expérimentations de cultures favorisant la biodiversi
té, les projections et débats autour de l'agroécologie, etc.


   Mais voilà, il est temps de changer les mots. Bien sûr nous restons toujours La Graine Indocile, mais la suite varie quelque peu...

 

    C'est surtout le mot agriculture qui ne nous convenait plus. Tout d’abord parce que nos actions se diversifient et s'éloignent parfois de ce thème, avec des activités autour de l'écoconstruction, des relations humaines et de la coopération, de la gestion de l'eau et des énergies, etc.
   De plus, si l'o
n s’intéresse à l’étymologie du mot agriculture, on découvre qu'il vient du latin agricultura, de ager ("champs") et cultura ("culture"). Ce qui signifie donc cultiver des champs. Or, de manière générale, nous sommes plutôt attirés par la création de jardins-forêts cultivés sur plusieurs étages, un procédé bien différent de la culture en champs. 

 

   Donc, après de longs mois de débats acharnés qui ont vu se succéder les idées les plus saugrenues, les membres du C.A. de La Graine ont réussi à se mettre d'accord au consensus sur la nouvelle signature que voici :

 

La Graine Indocile, alternatives pour une autonomie durable..

 

    Cela nous semble mieux refléter l’ensemble de nos envies et de nos activités...

    Pour en savoir plus sur l'association, vous trouverez ici les statuts adoptés le 12 octobre dernier, avec notre nouveau fonctionnement sans président et l'introduction des prises de décisions au consensus. 



 

lien permanent

La prêle..  (A la loupe) posté le lundi 10 novembre 2014 11:33

Blog de lagraineindocile :La Graine Indocile, La prêle..


   La prêle (Equisetum sp.) est une herbacée vivace toute particulière, puisque elle est apparue sous ses premières formes il y a environ 300 millions d'années, avant l'apparition des premiers grands arbres. Les espèces de l'époque mesuraient plusieurs dizaines de mètres.


   Elle ne produit ni fleurs, ni graines, mais se reproduit par dissémination de spores. Au printemps, la prêle pousse d'abord sous forme de tige fertile, non-ramifiée, terminée par une sorte d'épi (le sporangiophore) qui produit les spores. Puis, en été, cette tige est remplacée par une tige stérile chlorophylienne, souvent ramifiée, portant de minuscules feuilles au niveau des nœuds et grâce à laquelle les rhizomes peuvent croître. En agriculture, le sarclage destiné à éliminer les « mauvaises herbes » a tendance à favoriser la multiplication de la prêle par division de ses rhizomes, la rendant de plus en plus présente, d'autant qu'elle est très résistante aux herbicides chimiques.


Blog de lagraineindocile : La Graine Indocile, Les pompons de chaque prêle..Tige fertile et tiges stériles de la prêle des champs.



  Mais qu'en est-il chez La Graine ?

   La grande prêle (Equisetum telmateia) a élu domicile au jardin du Grand Jas, tandis qu'au terrain de la Cadette, il semblerait que ce soit plutôt la prêle des champs (Equisetum arvense).
   Lorsque nous avons acquis le terrain de la Cadette en janvier 2011, notre première préoccupation a été d'y trouver de l'eau. Nous avons donc expérimenté la sourcellerie à l'aide de baguettes de cuivre et déterminé deux zones distinctes sous lesquelles la nappe se trouvait le plus proche de la surface (entre 5 et 7m de profondeur).
   Au printemps, ces deux zones indiquées par les baguettes se sont couvertes de prêle !
   Quant au Grand Jas, la prêle y est très nettement concentrée auprès des sources et dans les parties inondables du terrain.
   Bref, aucun doute, la prêle indique assez précisément les zones très humides !



Blog de lagraineindocile : La Graine Indocile, Les pompons de chaque prêle..Tiges stériles de la grande prêle.



   Riche en silice, en potassium et en calcium, elle est consommée en jus, en poudre ou en décoction comme reminéralisant pour le soin des os, des tendons, du cartilage, des ongles, des cheveux et de la peau. A nouveau grâce à la silice qu'elle contient, on peut utiliser la plante directement pour récurer les casseroles et ustensiles en étain.
   La prêle contient aussi du fer, du magnésium, du potassium, du sodium... Elle est tonifiante, antalgique, cicatrisante et antiseptique.
   Comestible, la tige principale peut être blanchie quelques secondes et consommée comme légume.

   La décoction de prêle est connue pour ses vertus anti-fongiques et, en purin, elle a en plus les propriétés d'éloigner pucerons et acariens et de renforcer les plantations. Nous en parlions ici.
   Il est aussi très efficace de pailler directement avec la prêle fraîche.

   Et pour ne rien gâcher, la grande prêle forme en été des touffes vert vif et très denses qui sont du plus bel effet au jardin ! D'autant qu'elle s'aventure assez peu dans les zones cultivées, décompactées et bien paillées.


   Alors il est où le problème ?!

 

lien permanent
|
ouvrir la barre
fermer la barre

Vous devez être connecté pour écrire un message à lagraineindocile

Vous devez être connecté pour ajouter lagraineindocile à vos amis

 
Créer un blog